PROFDINFO.COM

Votre enseignant d'informatique en ligne


Objectif Mars

Projet d'intégration - Informatique industrielle 4e session

L'objectif principal de ce projet d'intégration consiste à appliquer les connaissances et habiletés acquises par les élèves dans les différents cours de la 4e session d'informatique industrielle dans le développement d'une application complète d'informatique industrielle.

L'application doit faire en sorte qu'un contrôleur de mission soit en mesure de donner une position à atteindre à la sonde martienne et que celle-ci se déplace de sa position d'origine à la position souhaitée en évitant les obstacles décrites dans une base de données et ce, le plus rapidement possible. Voici une description des différents modules de l'application.

La base terrestre

La base terrestre est constituée de deux parties: le contrôleur de mission et la visionneuse.

Le contrôleur de mission et éditeur d'obstacles

Le contrôleur de mission et éditeur d'obstacles est programmé en VB.NET et offre une interface usager permettant d'ajouter, de modifier ou de supprimer des obstacles et des missions de la base de données Oracle. Lorsqu'une mission est ajoutée à la base de données, le contrôleur de mission et éditeur d'obstacles doit ajouter au moins deux informations: la destination souhaitée et la date et l'heure de la création de la mission. Le contrôleur de mission et éditeur d'obstacles doit aussi afficher au moins deux boutons: un pour mettre en marche la sonde martienne et l'autre pour l'arrêter. L'état de la sonde (arrêt ou marche) doit être inscrite dans la base de données. Physiquement, le contrôleur de mission et éditeur d'obstacles est situé sur un des ordinateurs du P008 exécutant Windows XP et est relié à la base de données Oracle par réseau local.

Le visualisateur

Le visualisateur est une applet Java qui permet de visionner les informations présentes dans la base de données Oracle. Elle affiche les obstacles, la mission la plus récente, la position la plus récente de la sonde martienne ainsi que l'état de la sonde martienne (marche ou arrêt). Physiquement, le visualisateur est située sur un des ordinateurs du P008 exécutant Windows XP et est reliée à la base de données Oracle par réseau local. Pour plus de détails voir http://java.clg.qc.ca/travaux/objectif_mars/.

L'orbiteur

L'orbiteur est constitué de trois parties: la base de données Oracle, le cerveau et le système de vision.

La base de données Oracle

Une base de données Oracle contenant les informations sur les missions, les obstacles et la position et l'état de la sonde martienne (marche ou arrêt). Physiquement, cette base de données est située sur le serveur Mercure.

Le cerveau

Le cerveau, programmé en Java, consulte la base de données Oracle pour obtenir les détails de la mission la plus récente. À l'aide de la position des obstacles, de la position et de l'orientation la plus récente de la sonde et de la position à atteindre, il détermine les commandes à envoyer à la sonde martienne. Les commandes envoyées à la sonde martienne doivent respecter le protocole PROCOVE 1.2. Ce processus doit se répéter à intervalles courts et réguliers mais sans surcharger le réseau. Physiquement, le cerveau est situé sur un des ordinateurs à proximité de l'aire de tests exécutant Windows XP et est relié à la sonde martienne et à la base de données Oracle par réseau local.

Le module de vision

Le module de vision est programmé en C++ et il utilise les librairies MFC et MIL. Il capture une image de l'aire de tests et analyse cette image afin d'y trouver la sonde martienne. Lorsque la sonde est identifiée, il inscrit la position de la sonde, son orientation et la date et l'heure courante dans la base de données Oracle. Ce processus doit se répéter à intervalles courts et réguliers mais sans surcharger le réseau et la base de données. Le module de vision inscrit ses informations dans la base de données Oracle à l'aide de ADO ou d'une DLL conçue en VB. Physiquement, le module de vision est situé sur un des ordinateurs à proximité de l'aire de tests, exécute Windows XP et est relié à la base de données par réseau local.

Deimos 2

La sonde martienne reçoit les commandes PROCOVE 1.2 du cerveau par sockets et active ou désactive les chenilles en conséquence. La sonde martienne est équipé d'un système embarqué TS-7200 exécutant TS-Linux. Il est programmé en C++. Pour plus de détails voir les systèmes embarqués et Travail 3 - Le contrôle de Deimos.

Schéma

schéma

Consignes

Projet d'intégration - Grille de correction

Nom:
 
Nom:
 
Nom:
 

 

Critères
Pointage
Fonctionnalités communes (80%)
 
Ajouter, supprimer et modifier des obstacles
/10
  Ajouter, supprimer et modifier des missions
/10
  Arrêt et mise en marche de Deimos 2
/5
  Contournement des obstacles par Deimos 2
/15
  Efficacité du déplacement de Deimos 2
/5
  Atteinte de la mission par Deimos 2
/25
 
Visualisateur d'obstacles et de missions
/10
Systèmes embarqués (20%)
  Établir la liste des voisins
/5
 
Algorithme du plus court chemin
/5
 
Déterminer l'action à prendre
/3
  Modularité du code
/3
  Commentaires et noms des symboles
/3
  Efficacité des algorithmes
/1
  TOTAL
/100